.

"Tu es toi, tu vis, tu possèdes un corps, un esprit, tu as une maison, elle est ton toit, elle te protège. Tu vis dans ton quartier, ta ville, elle te nourrie, te fournis un travail. Tu vis dans ton pays, il est ton peuple, il te guide, il te soumets à tes conditions de vie. Tu vis sur ta planète, tu respire son air, tu manges ce qu'elle te donne, elle te fait vivre. Tu vis prés de ton étoile, elle te donne de la lumière, de la chaleur, elle te fait vivre. Tu vis dans ton système planétaire, avec ses planètes et ses lunes qui sont nées pour te faire vivre. Tu vis dans ta galaxie qui s'est formées il y a des milliards d'années. Tu vis dans ton Univers, il t'a donné ton étoile, ta planète, ton chez toi. Ne le néglige pas. S'il existe, c'est pour toi, car il fait parti de toi. Il est en toi, comme ton être, ton esprit, il est partout, comme toi, tu fais parti de lui."

Évolution ou révolution spirituelle ?


INTRODUCTION

L'homme a énormément de possibilités dans le plan physique, il en a encore de plus grandes dans le domaine psychique, mais comme il ne s'est jamais exercé, il ne sait pas se servir des possibilités de son psyché. Que de gens on voit dans la vie qui, dès qu'ils se trouvent devant une difficulté imprévue, commencent par s'affoler ou se lamenter. Jamais ils ne se demandent si dans leur pensée, dans leur esprit, ils ne possèdent pas des éléments susceptibles de remédier à la situation. Non, ils se mettent à courir, à s'arracher les cheveux, à pleurer, à se décourager, à prendre des médicaments, des antidépresseurs... ou pire, des armes, et c'est pourquoi tout va de mal en pis.

LA LUMIERE

Devant n'importe quelle difficulté, la première chose à faire est de se concentrer, de se recueillir, de se lier au monde invisible pour avoir enfin la lumière et découvrir comment agir. C'est à cette seule condition que l'on peut être lucide, organisé et efficace. Bien sûr, on peut aussi employer des moyens matériels, mais ce n'est pas par eux qu'il faut commencer, il faut commencer par les moyens psychiques. Comment voulez-vous arranger la situation quand vous êtes affolé, sans directions ? A ce moment là, toutes les conditions pour embrouiller les choses ou les détruire sont là. C'est ce qui arrive souvent, on agit précipitamment, à l'aveuglette, et même, quand il y a un incendie on est tellement affolé qu'au lieu de s'éloigner du feu, on se jette dedans !

On ne peut trouver aucune solution sans la lumière. Par exemple : vous êtes réveillé la nuit par un bruit, quelque chose qui est tombé et s'est cassé ou le vent s'engouffrant par une fenêtre vient à faire claquer des objets prés du rideau sur la vitre... Est-ce que vous allez vous précipiter dans le noir ? Non, vous savez que c'est risqué. La première chose que vous faites, c'est d'allumer une lampe pour y voir, et ensuite vous agissez. Eh bien, pour n'importe quelle cas dans la vie, nous avons d'abord besoin d'allumer la lumière pour être éclairé, c'est à dire de se concentrer, de se recueillir afin de savoir comment agir. Sans cette lumière, nous irions à gauche, à droite, frapperions à plusieurs portes, essaierions toutes sortes de moyens qui s'avéreraient inefficaces, pourquoi ? Parce que la lumière n'est pas là. L'essentiel, c'est la lumière : grâce à elle, on évite beaucoup de dépenses de temps, d'argent, on évite beaucoup de dégâts.

UNE HISTOIRE DE POINT DE VUE ?

Les êtres qui ont donné la prépondérance à la vie intérieure, à la pensée, à la volonté, à l'esprit, dépassent tous les autres en maitrise, en puissance, en sérénité, en plénitude. Ce sont des faits vérifiés, mais qui trop rarement étudiés du point de vue scientifique, on a laissé cette question aux psychologues ou aux mystiques. Les religions aussi s'en sont emparés pour les éloigner de l'interprétation et des définitions des égrégores. Tout ce qui se passe en l'homme est trop important pour être négligé. Par quels moyens des sages, des initiés sont parvenus à triompher de toutes les épreuves, de quoi ils se sont servi, où ils ont trouvé ces éléments. Les études scientifiques n'ont presque rien là dessus. C'est une lacune immense. Un jour on reprochera à la science d'avoir laissé cette question de coté.

Les humains possèdent en eux-mêmes des facteurs extrêmement efficaces : la pensée, l'imagination, la volonté... , mais comme ils ont l'habitude de recourir de préférences aux moyens extérieurs, évidemment leurs facultés psychiques ne se développent pas. Ils n'ont pas la foi, ou alors ils n'ont pas la patience, et ils cherchent toujours quelques chose d'extérieur, de matériel, de tangible. Et pourquoi ? Supposons que votre professeur de math vous ai appris une méthode de résolution d'un problème compliqué que vous utilisez maintenant, depuis, de nombreuses années. Lors de contrôles faisant ressortir ces mêmes problèmes, vous allez utiliser le méthode apprise. Si un autre professeur vous apprends qu'il y a une meilleures méthode pour le même problème, il va vous apprendre cette nouvelle méthode mais vous allez mettre un certain temps pour vous y habituer. L'ancienne méthode aura tendance à vous revenir à l'esprit plus facilement que la nouvelle. Il en est de même avec notre façon de fonctionner et de résoudre les problèmes de la vie actuelle. L'adaptation à ce nouveau mode de pensée sera long et difficile et demandera un effort de volonté pour y parvenir.

ENCORE CETTE « SCIENCE »

En réalité, c'est bien de lier les deux, les moyens intérieurs et les moyens extérieurs, pour accélérer les choses, mais il faut commencer à travailler tout d'abord avec l'âme, l'esprit, la pensée et ajouter ensuite quelques éléments physiques pour faciliter le processus. Pour le moment, c'est tout le contraire qui se produit : la science fait des découvertes, la technique et l'industrie les appliquent, cela fait marcher l'économie du pays, et alors dans l'intérêt de l'économie, on empoisonne et on affaiblit l'espèce humaine. L'espèce humaine périclite, les technologies s'enrichissent de l'utilisation des sciences ! C'est un mouvement perpétuel qui appauvrit le domaine des recherches scientifiques en négligeant son véritable but : l'amélioration de l'espèce humaine et de son évolution...

On peut dire qu'à cause de tous les appareils et machines que la science a mis à leur disposition, les humains sont en train de perdre peu à peu leurs facultés, car ils ne font plus d'effort, plus aucun travail intérieur. Les moyens extérieurs ne font que les affaiblir, quant à l'intérieur, les forces de l'esprit restent somnolentes et paralysées. En apparence, il y a des progrès dans les modes de vie, mais il se produit un affaiblissement de la volonté et de la vitalité. D'ailleurs, certains penseurs et savants doutent que tout le progrès technique contribue vraiment au bien de l'humanité. Doit-on maintenant arrêter le progrès ? Non, c'est la nature de l'homme qui le pousse à faire des recherches. Mais ces recherches doivent être orientées différemment, il faut leur faire prendre une autre direction, vers l'esprit et la vie intérieure. Là, résidera une véritable « révolution » de l'espèce humaine, quand elle prendra conscience des richesses de son esprit.

CONCLUSION

Avons-nous réellement compris la véritable raison du progrès technique ? Tous ces ustensiles, ces appareils, ces machines, ces moyens de locomotion, est-ce simplement pour que les humains ne fassent plus rien, même plus marcher, puisqu'il existe des objets qui font tous à leur place ? Que ce soit pour « monsieur tout le monde » ou pour une société avec ses machines, transformer le temps en argent est devenu l'idole, l'archétype de notre société afin d'assouvir ce besoin de consommation qui, à son tour, demande de plus en plus d'assistance devenant interdépendant du progrès technique. Il ne faut, certes, pas non plus négliger complétement le coté matériel. Un pan entier de notre société s'effondrerait si tout le monde irait dans une grotte pour méditer, ce qui est insensé. Il faudrait avoir un côté spirituel et un côté matériel afin de suivre une transition douce. Est-ce ce qui se produit en ce moment même pour notre civilisation ? Une évolution ou une révolution spirituelle ?


Version PDF de cet article : 

Le troisième oeil et l'infini

Introduction du livre

" Chère lectrice, cher lecteur,

Cet ouvrage est le premier éveil sur des réalités visibles ordinaires qui ne sont que des manifestations appauvries des causalités extraordinaires. Il est (ce livre) dans la lignée de la grande et très ancienne tradition hermétique, celle qui nous a été conservée par l’Alchimie et qui prend sa source dans l’ancienne Égypte. Bien que volontairement occultée, pour des raisons de nécessité d’asservissement des peuples et des mentalités, cette sublime Sapience est restée bien vivante et conserve, par-delà le temps et les vicissitudes de l’histoire humaine, la puissante magie libératrice des âmes et des esprits car elle prend sa source au plus près d’une Vérité intemporelle, qui seule possède ce pouvoir de transmutation et de sublimation de l’énergie vitale en intelligence et en sagesse. Il appartient à chacun d’entre nous, pendant sa durée de vie, de parvenir à la réalisation du Grand Œuvre alchimique, cette pierre philosophale, qui offre à l’âme-de-vie de reconquérir, par l’élixir de longue vie, son immortalité spirituelle, en parvenant à sortir de son puit d’animalité organique et des illusions sensorielles qui en sont les attributs ; si bien évidemment elle en manifeste la volonté. À l’ère d’une civilisation qui sombre chaque jour davantage dans un matérialisme avilissant, asservissant et dégénérant ; qui n’offre pour perspective que la culture des vices et la satisfaction égoïste des besoins organiques, - ce qui condamne à l’animalité la plus médiocre et desespérante -, de plus en plus de personnes cherchent à combler le vide spirituelle immense et la déshérence dans laquelle les enferme cette tradition hyper materialiste ou tout n’est que commerce et rapport de force. Ce livre se veut une première étape pour un retour à des vertus spirituelles, sans lesquelles l’être humain ne devient que le pire de ce qu’il est capable d’être. La longue et volontaire ignorance qui constitue un puissant sevrage, et dans laquelle nous sommes maintenue pour des raisons de commodités politiques, ne permet pas à ceux qui aborderaient ces horizons nouveaux d’en recevoir brutalement les révélations et les lumières ; sortir d’une longue obscurité nécessite une lente accoutumance à la lumière... C’est pour cette raison que ce livre propose un cheminement facile, joyeusement provocateur et en rapport avec les réalités vécues quotidiennement, afin de permettre aux lectrices et lecteurs cette nécessaire adaptation sans laquelle, les brutales révélations deviendraient vite insupportables pour cause de niveau vibratoire trop élevé. Trop de lumière aveugle.

Ne vous laissez pas troubler par un intellect raisonneur et réducteur, le Troisième œil et l’infini va solliciter une de vos Facultés que vous utilisez le moins, et qui pourtant est celle qui vous ratache aux puissances cosmiques, je veux parler de votre INTUITION. Intuition qui doit vous permettre de dépasser les apparences, les préjugés, les certitudes sclérosantes, et les conformismes routiniers qui occultent et atrophient vos Facultés spirituelles supérieures, celles qui font de vous spirituellement tellement plus que ce que vous croyiez être, dans l’idée intellectuelle la plus haute que vous êtes actuellement capable de vous en faire. De cette première étape de randonnée, je vous souhaite de parvenir aux suivantes, et si l’altitude ne vous donne pas le vertige, alors les panoramas qui vous attendent sont, par leurs sublimes beautés et harmonies, de nature à couper le souffle aux plus blasés, et de rendre l’espoir et la vie aux désenchantés.

Bonne lecture. Amicalement vôtre."



Pour télécharger le livre :

http://sites.google.com/site/grandoeuvre/telechargements-gratuits

250 pages - Claude Le Moal (2003)

Sommaire

  • Le constat et la question essentielle
  • De l'éducation
  • De la religion, l’ancien Testament.
  • Du nouveau testament
  • De la société en général
  • Le grand secret
  • Du visible à l'invisible
  • Du divin créateur
  • Le Karma ou la providence
  • Les maîtres et les guides invisibles
  • La connaissance
  • De la vie...
  • À la mort
  • Conclusion




Guide pratique de la méditation par Léonard Ruben

Introduction du livre

La méditation peut sembler une pratique plutôt obscure, voire mystérieuse, car elle évoque souvent des images exotiques qu'on associe à la sagesse orientale. Evidemment, ces images contrastent avec celles de notre monde, au sein duquel nous sommes contraints de vivre à un rythme effréné.

Dans cet univers hautement technologique et résolument automatisé, il nous arrive aussi, fatalement, de nous sentir petits et fragiles, presque réduit à l'impuissance face au déroulement des événements. Nous avons délégué le pouvoir de gouverner à des politiciens ; nous avons permis à des prêtres de s'occuper de notre spiritualité et du salut de notre âme ; nous avons remis notre santé entre les mains des médecins et des professionnels de la santé. Bref, la majorité d'entre nous a abdiqué. Complètement. Parce que le fonctionnement de notre société moderne est trop complexe pour nous, nous en sommes venus à croire qu'un seul individu ne pouvait faire la différence. Alors nous nous sommes satisfaits d'une existence matérielle qui ne nous... satisfait plus toujours. C'est dans ce contexte, qui ne cesse d'évoluer (pour ne pas dire de se détériorer), que les pratiques orientales ont gagné nos sociétés occidentales et modernes et qu'elles nous sont devenues plus accessibles, plus familières. Cela n'a d'ailleurs fait qu'ajouter à notre questionnement, à notre doute qu'il existait peut-être autre chose que le dollar roi et la médecine cataplasme. Petit à petit, nous avons entrepris de nous réapproprier notre bien-être, notre santé et même notre spiritualité. De nombreuses techniques et méthodes sont apparues et, parmi elles, la méditation, qu'on connaissait déjà depuis quelques décennies, mais plutôt mal. 

D'ailleurs, quelles images' le terme "méditation" évoque-t-il ? La musique de sitar, l'odeur de l'encens, les longues files de personnes agenouillées, les yeux fermés, pendant que circule entre elles un maître armé d'une baguette de bambou qui frappe soudainement celles qui semblent manquer de concentration,.. Où est-ce les chants grégoriens et les religieuses agenouillées en contemplation ? Ou encore les individus allongés sur le sol, écoutant la voix d'un guide qui les dirige vers la relaxation ? Vous souriez, vous disant effectivement que vous méconnaissez la méditation... Pourtant, toutes ces images reflètent certaines pratiques de méditation ; la musique indienne, l'encens et les files à travers lesquelles passe le maître armé d'une baguette de bambou représentent le modèle de la méditation zen, tandis que les religieuses agenouillées en contemplation, personnifient la méditation mystique chrétienne. Bien d'autres images pourraient se greffer à celles-là, puisque la méditation est pratiquée sous plusieurs formes et dans la presque totalité des religions et des spiritualités. Certaines préconisent l'écoute d'un type de musique précis, d'autres exigent le silence, tandis que dans la méditation transcendantale, on répète un mantra spécifique. Mais on peut aussi méditer en fixant la flamme d'une bougie, un cristal, un mandala ou un point à l'horizon. Certaines techniques préconisent des postures plus ou moins confortables, alors que d'autres prônent le plus grand confort. En d'autres termes, il y en a pour tous les goûts, il vous suffit simplement de trouver la méthode qui vous convient.
 
Réfléchir profondément
 
La définition du dictionnaire est très succincte ; méditer signifierait ni plus ni moins que réfléchir profondément. Cela dit, la méditation implique que vous "réfléchissiez profondément sur un sujet", à l'exclusion du reste. Autrement dit, que vous vous concentriez uniquement sur un mot, un son, une pensée ou même un mouvement - c'est souvent le secret des athlètes et des artistes qui nous éblouissent avec leurs performances. Tout devient une question de concentration, cette faculté de focaliser sur un sujet quelconque à l'exclusion de tout le reste. Pour y parvenir, pour pouvoir vraiment porter votre attention sur un point, vous devez donc apprendre à vider votre esprit de toutes les pensées qui y circulent habituellement. Mais - question intéressante - quels objectifs vise-t-on en pratiquant la méditation ? Les buts et les bienfaits sont nombreux. En vous donnant, par exemple, la possibilité de contrôler le rythme des battements de votre cœur, la méditation vous apprend à bien respirer et, de ce fait même, elle vous permet d'oxygéner votre corps de façon appropriée, pour ainsi atteindre la relaxation de celui-ci et la détente de votre esprit. Cette relaxation profonde permet souvent à son tour de trouver la réponse ou la solution aux problèmes. Sur un plan plus ésotérique, la méditation permet de voyager avec son esprit et même d'atteindre des plans inconnus de notre conscient. En raison de tout cela, la méditation favorise la croissance spirituelle tout autant qu'intellectuelle. Comme je l'ai dit précédemment, la méditation figure, sous une forme ou une autre, dans pratiquement toutes les cultures et toutes les spiritualités. Dans cet ouvrage, je vais donc élaborer sur certaines méthodes et techniques provenant de l'Orient, car ce sont les mieux documentées et les plus faciles à pratiquer. Je n'ignorerai pas pour autant certaines méthodes et techniques pratiquées en Occident. Certes, l'avènement du Nouvel Age a fait naître une multitude d'ouvrages et de cours concernant ce sujet ; on trouve même sur le marché des cassettes audio qui permettent de faire des exercices de relaxation et de méditation en écoutant, par exemple, les conseils d'une personne qui guide l'auditeur durant toute la séance. Cette façon de procéder n'est pas mauvaise en soi, mais il est encore plus efficace, à mon avis, de connaître et de comprendre les origines des différentes techniques qui vous permettront d'harmoniser les niveaux de votre être et de vivre pleinement. Les avantages qui découlent de la pratique de la méditation sont nombreux, car vous avez là l'occasion de prendre vraiment conscience de votre corps physique, en apprenant à maîtriser les techniques de respiration. Vous arriverez alors à percevoir les parties de votre corps qui ont tendance à se contracter et vous apprendrez à vous détendre et à vous défaire du stress qui empoisonne certainement votre existence. La méditation, quoi qu'en disent certains, est un art très facile à pratiquer si on le fait patiemment et calmement. Le secret réside dans la sérénité qu'on acquiert en méditant, en faisant le vide dans ses pensées et le calme dans son esprit. 

D'ici et d'ailleurs
 
Au fil des pages, nous allons également faire un tour d'horizon de différentes cultures et philosophies ce qui vous permettra de mieux comprendre les avantages de la méditation aux niveaux de votre corps, de votre esprit et de votre âme. La méditation est un art qui permet effectivement de prendre conscience des différents niveaux de réalité, tout en permettant d'avoir une prise directe sur le quotidien, sur le côté pratique. Elle facilite l'accès à nos émotions, à ce que nous ressentons, à tout ce qui survient dans notre vie et nous donne ainsi l'occasion d'analyser et de comprendre le comment et le pourquoi des choses. Je m'inscris en faux contre ceux qui considèrent que la méditation est un exercice strictement spirituel, qui n'a rien à voir avec la réalité pratique ; considérer la méditation sous ce seul angle, c'est se priver de tout l'éventail de possibilités qu'elle nous offre. II est entendu que certaines méthodes ou techniques relèvent de religions, de philosophies ou de spiritualités, mais l'essence même de la méditation s'adresse à l'esprit, à un esprit qui vit dans un corps. En ce sens, la méditation est un merveilleux outil qui permet de mieux vivre et de mieux se connaître. L'exercice même de la méditation - et vous le constaterez rapidement - peut ouvrir des perspectives nouvelles qui ont un grand impact sur la vie de tous les jours. Tous les exercices proposés dans les pages de ce livre, qu'il s'agisse de respiration, de détente ou d'une méditation spécifique, auront un impact positif sur votre santé physique. De plus, votre esprit conscient en bénéficiera aussi car, une fois l'exercice achevé, vous vous rendrez compte que vous pensez plus clairement, que votre niveau de créativité augmente sensiblement et que vous maîtrisez vos émotions. Vous ne pouvez pas pratiquer la méditation sans en ressentir les bénéfices à court, à moyen et à long terme. Après une seule séance de méditation, vous vous sentirez plus détendu et votre niveau de stress diminuera de façon perceptible ; vous éprouverez plus de facilité à penser et à trouver des solutions à vos problèmes. A moyen terme, vous percevrez une amélioration de votre condition physique et vous vous sentirez du même coup en meilleure santé. A long terme, vous prendrez conscience que vous n'êtes plus le jeu de vos émotions et vous vous sentirez plus calme, plus serein. La conséquence directe de tous ces changements sera de découvrir une nouvelle perspective, une nouvelle façon de voir la vie et, par conséquent, de régler vos problèmes, de quelque nature qu'ils soient. Ce sentiment de contrôle s'étendra à tous les aspects de votre existence ; vous y gagnerez une plus grande confiance en vous et en ce que vous pouvez accomplir au cours de votre existence. Certains types de méditation vous offriront l'occasion d'examiner les événements qui ont bouleversé votre vie sous une lumière différente, voire de découvrir la réalité des vies antérieures. Notre âme étant immortelle, plusieurs civilisations et cultures croient en l'existence de la réincarnation et, par conséquent, en l'existence de vies antérieures. Dans cette perspective, les leçons que nous apprenons dans la vie présente sont parfois des répétitions de leçons qui n'ont pas été assimilées correctement. Bref, nous allons examiner différentes méthodes et techniques de méditation, de celles qui se pratiquent avec des accessoires, comme les mandalas, les mantras ou la flamme d'une bougie. Elles nous apprennent à faire le vide dans notre esprit afin de nous fondre avec la réalité cosmique. D'autres nous permettent d'accéder à des niveaux différents de conscience, nous ouvrant ainsi les portes d'univers méconnus. Nous allons couvrir tous les différents aspects de la méditation, de la respiration et des exercices de détente qui ont un effet immédiat sur notre corps et les méthodes qui nous permettent d'engranger des changements dans notre vie. Cet éventail de possibilités vous permettra de choisir quel type de méditation vous convient le mieux et qui répond à vos attentes, à vos besoins. Par la suite, vous pourrez explorer les autres possibilités : la régression dans les vies antérieures ou encore le voyage astral, pour ne citer que celles-là. Tout ce que vous devez savoir pour y parvenir, vous le trouverez au fil des pages consacrées à chacune de ces formes de méditation. Pour faciliter votre compréhension des méthodes de méditation, il m'est apparu essentiel de présenter un bref aperçu des philosophies et des systèmes de pensées qui sont à l'origine de celles-ci. Ces philosophies, souvent millénaires, vous permettront de mieux comprendre le processus de la méditation et vous aideront à découvrir votre propre spiritualité de façon harmonieuse. Cela dit, il n'est pas nécessaire d'adhérer à une religion précise pour pratiquer l'une ou l'autre de ces formes de méditation. Il n'est nul besoin de devenir bouddhiste pour réciter des mantras, pas plus qu'il soit obligatoire de souscrire à l'hindouisme pour croire en la réincarnation et au karma. Toutefois, avant de discuter des particularités spirituelles ou philosophiques des techniques et des méthodes, il convient de définir quelques règles de base qui vous permettront de mieux cerner l'essence de la méditation et les avantages que vous pourrez en tirer. Je profiterai également de ces pages pour aborder, brièvement, la dimension de l'évolution des êtres.




77 pages - Léonard Ruben (2003)




Table des matières

Introduction
Réfléchir profondément - D'ici et d'ailleurs
 

Première partie : Préparation et préliminaires
 

Chapitre I
 
La méditation, les notions de base
Attitude : positive ! - Foi - Constance et persévérance - Personnel, cet art !
Conseils généraux - Et la posture ? - Section accessoires - But ultime
Illumination
 

Chapitre II
 
Les niveaux d'évolution spirituelle
Premier niveau - Deuxième niveau - Troisième niveau - Quatrième niveau
Cinquième niveau - Sixième niveau - Septième niveau
 

Chapitre III
 
Philosophies et religions : leurs influences sur la méditation
Tao, Zen et philosophie chinoise - Yin et yang - Principes sous-jacents
Réincarnation et philosophies orientales - Bouddhisme - Hindouisme
Autres croyances
 

Chapitre IV
 
La théorie des chakras
Définition des principaux chakras - Fonctions principales - Chakras et couleurs
Chakras et niveaux de conscience - Corps éthériques (ou enveloppes astrales)
 

Chapitre V
 
Exercices préliminaires : respiration et relaxation
Respiration - Respiration rythmique - Exercices plus avancés - Relaxation
Exercice de relaxation 1 - Exercice de relaxation 2
 

Deuxième partie : Les différentes formes de méditation
 

Chapitre VI
 
La méditation contemplative
Méditation en silence - Méditation en mouvement - Méditation avec bougie
Méditation avec mantra - Mantras fondamentaux - Méditation transcendantale et
mantra
Mantra et chakras - Méditation avec cristal - Variation - Méditation avec mandala
Outil de méditation
 

Chapitre VII
 
La méditation comme technique de transformation
Méditation du jardin intérieur - Exercice - Méditation de l'atelier de transformation
Exercice
 

Chapitre VIII
 
La méditation des chakras
Exercice - Système tibétain des chakras - Couleurs des centres d'activité
Exercice de stimulation des six centres d'activité
 

Troisième partie : la méditation exploratoire
 

Chapitre IX
 
La méditation chamanique
Guidance - Exercice préliminaire de protection - Premier exercice de méditation
chamanique
Deuxième exercice de méditation chamanique - Tunnels du pouvoir
 

Chapitre X
 
La régression dans les vies antérieures
Préparation - Texte pour accéder au puits et aux portes - Régression proprement
dite
Retour à la réalité
 

Conclusion